Le risque de sciatique pendant la grossesse, un symptôme à surveiller


La plupart des symptômes de la grossesse apparaissent dès les premiers mois. Certains en revanche, se développent plus progressivement mais doivent être surveillés tout aussi attentivement. La sciatique, un mal se déclenchant au niveau du bas du dos et sur les fesses, en fait partie.

Qu’est-ce qu’une sciatique ?

grossesse sciatique

Une sciatique est une douleur qui se développe sur le nerf sciatique. Elle peut s’étendre sur le reste du corps, apparaissant tout d’abord au niveau des fesses, puis pouvant descendre le long de la cuisse pour arriver jusqu’au pied. Son trajet varie selon les nerfs touchés. S’il s’agit de ceux de la cinquième racine lombaire (Lombosciatique L5), elle se développera sur la face externe de la cuisse et de la jambe, et gagnera le gros orteil.

S’il s’agit des nerfs de la première racine sacrée (Lombosciatique S1), la sciatique peut se développer par la fesse, la face postérieure de la cuisse, la jambe, la plante de pied et le petit orteil. Elle ne touche qu’un seul côté.

La sciatique peut également entrainer une raideur de la colonne vertébrale ainsi que des effets secondaires, comme la toux ou des éternuements.

Il s’agit d’un mal très répandu : 5  à 10% des patients se plaignant d’une douleur dans le dos se font diagnostiquer une sciatique. Les causes qui peuvent provoquer un tel trouble sont variées. Parmi elles on compte l’âge, le tabac, le stress, le fait de soulever des objets trop lourds ou… la grossesse ! C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité aborder ce sujet aujourd’hui sur votre magazine maman préféré.

Les risques de sciatique pour les femmes enceintes

Les derniers mois de grossesse entrainent souvent d’intenses maux de dos. Certains d’entre eux peuvent provenir de sciatique, mais il s’agit la plupart du temps de douleurs pelviennes.

Néanmoins, le risque de contracter une sciatique pendant sa grossesse est tout de même présent. Elle peut alors provenir d’une lésion discale qui entraine un gonflement autour du nerf, ou d’une hernie discale (lésion caractérisée par le déplacement d’un disque intervertébral). La sciatique peut aussi être le résultat de la compression d’un ligament.

Par ailleurs, la grossesse peut aussi réveiller ce problème mais ne pas en être la cause. Pour le déterminer, n’hésitez pas à consulter votre médecin !

Comment soulager une sciatique pendant la grossesse ?

exercice sciatique

Pendant la grossesse, la sciatique survient suite à de mauvaises positions adoptées par la femme enceinte. Il est donc fréquent que la douleur vienne et reparte, car elle n’est pas du tout constante !

Pour éviter ce problème il faut apprendre à être bien assise, bien allongée et à savoir se relever et se pencher sans se bloquer. C’est la meilleure façon d’éloigner la sciatique !

Il existe aussi quelques exercices pour se soulager :

Si vous pensez souffrir d’une sciatique de grossesse, n’hésitez pas à contacter votre médecin.