Donner de l’argent de poche à son ado, bonne ou mauvaise idée ?


Dans les familles où les enfants commencent à grandir, un débat devient plus récurrent que les autres : l’argent de poche. Entre les parents qui pensent que leurs enfants le jettent par les fenêtres et les ados qui se murmurent intérieurement que leurs parents sont « radins » et qu’ils ne comprennent pas qu’aujourd’hui, la vie est beaucoup plus chère qu’à leur époque, la discussion tourne vite à l’orage !

Comment trouver le juste milieu ?

adolescence argent

Donner de l’argent de poche à ses enfants, pour les responsabiliser

En soit, et lorsque l’on peut se le permettre, donner de l’argent de poche à ses enfants est une bonne chose. Il s’agit pour eux d’un premier pas vers leur indépendance. Durant leur adolescence, ils ont besoin de se détacher progressivement du cocon familial pour apprendre à se connaître et à se construire.

L’argent que vous lui donnerez, chaque mois ou chaque semaine selon le rythme que vous préférez, sera bien à lui. Votre ado commencera à décider seul de la façon dont il veut répartir son budget. Au collège ou au lycée, les principaux postes sont bien sûr les loisirs, les sorties, et les achats « plaisir » (vêtements, téléphones, jeux vidéos…). Même si vous trouvez que ses dépenses ne sont pas raisonnables, vous n’avez pas à intervenir (sauf bien sûr, quand le cas le nécessite). Pour un ado, l’intérêt de l’argent de poche est de se créer un premier rapport à l’argent.

C’est à votre ado de définir ses priorités, ce dont il a envie et ce dont il a besoin. La responsabilité qu’il en retirera ne sera pas du tout la même que s’il vous demande de lui offrir quelque chose. Dans ce cas-là, la décision appartient encore aux parents et l’adolescent émet juste un souhait. En outre, c’est un facteur qui le rendra d’avantage dépendant de vous à une période de sa vie où il doit s’émanciper.

apprendre gerer budget

La condition nécessaire à l’argent de poche : bien définir son utilisation

Donner de l’argent de poche à son ado est une expérience bénéfique, mais elle doit avant tout être particulièrement bien définie afin d’éviter les débordements et que l’expérience reste constructive.

Dans un premier temps, donnez un rythme. Toutes les semaines, tous les 15 jours, tous les mois… votre enfant doit savoir que sa petite rentrée d’argent est fixe. Vous lui donnez à une date précise, et durant le laps de temps qui sépare votre ado de son prochain argent de poche, c’est à lui de disposer de la somme impartie.

S’il décide de ne rien dépenser pour économiser (rêver fait parfois tellement de bien !), cela ne change rien à votre rythme. Vous lui donnerez la même somme à la même date, comme convenu. S’il dépense tout avant, ne craquez pas en lui donnant une avance ! C’était à lui de mieux gérer son budget. Apprendre à se serrer la ceinture permettra à votre ado de comprendre que l’argent n’est pas une source inépuisable.

Les conditions sont fixées, à lui de s’y plier !

ado argent de poche

Il faut également définir ce que votre enfant peut s’acheter avec son argent de poche. Est-ce que cette somme inclue les cadeaux d’anniversaire pour les amis ? Son forfait de téléphone ? Ses vêtements ? Quels sont les domaines pour lesquels vous apportez un complément ? Évidemment, plus l’enfant aura d’éléments à prendre en charge, plus la somme devra être conséquente pour y être adaptée. Nous vous recommandons de commencer avec un petit budget réservé à des achats « plaisir », afin que votre enfant se familiarise progressivement avec l’argent.

Lorsque vous voyez que votre ado commence à gérer son budget (ou que justement, il a besoin qu’on le pousse à mieux le faire) augmentez légèrement la somme tout en lui expliquant les nouveaux postes qu’il devra payer avec, et en mettant les choses au clair. S’il est augmenté, c’est parce que vous ne prenez plus ces choses en charge.

La somme que vous lui donnez peut également augmenter en fonction de son âge et de ses besoins qui se font plus grandissants. S’il reste admis de négocier de temps en temps, cette pratique ne doit en aucun cas devenir courante ! De même, si vous vivez quelques difficultés financières et que vous devez réduire l’argent de poche de votre ado, expliquez-le lui.

Enfin si le comportement de votre ado laisse à désirer (insolence, pas de travail en classe), vous pouvez diminuer ou stopper son argent de poche pendant quelques temps en lui expliquant bien pourquoi. L’argent de poche n’est pas un dû. Votre ado doit prendre conscience qu’il doit le mériter, même si la menace du retrait de l’argent de poche ne doit pas être systématique.

Encourager son ado à gagner de l’argent par lui-même

Au fur et à mesure que votre enfant grandit, la somme que vous lui donnez peut elle aussi augmenter. Dans le même temps, vous pouvez également l’encourager à gagner de l’argent par lui-même pour se permettre de plus gros achats.

Au collège et au lycée, vos enfants doivent avant tout se consacrer sur leurs études. Du reste, on trouve aujourd’hui de moins en moins d’emplois qui acceptent les mineurs.

Cependant vous pouvez les inciter à se tourner vers des petits travaux tels que du baby sitting pour arrondir leurs fins de mois.

Enfin, si vos enfants poursuivent leurs études après le bac, encouragez-les à se tourner vers des jobs saisonniers.