Accouchement déclenché, comment ça se passe ?


Quand la grossesse arrive à son terme, certaines femmes ne peuvent attendre que leur accouchement se déroule naturellement et doivent subir un déclenchement d’accouchement.

Votre magazine féminin favori vous explique quelles en sont les conditions et comment celui-ci doit se dérouler.

Pourquoi déclencher un accouchement ?

déclenchement de l'accouchement

Les raisons de ne pas attendre que l’accouchement se déroule naturellement et de choisir de le déclencher peuvent être de diverses natures.

Bien souvent, le médecin choisi de déclencher l’accouchement lorsque le terme est dépassé. La grossesse dure généralement 39 semaines à compter des dernières règles. Néanmoins, il est possible d’attendre jusqu’à 41 semaines si l’accouchement ne survient pas à la date escomptée et qu’il juge la poursuite de la grossesse sans risque. Au delà de cette date, le bébé court un danger car le placenta n’assure plus toutes ses fonctions d’oxygénation et peut entrainer des problèmes cardiaques. Dans ce type de situation, le médecin préconise donc le déclenchement de l’accouchement.

Certaines femmes peuvent également choisir de déclencher leur accouchement pour des raisons organisationnelles. Cette initiative peut être prise afin de correspondre au planning de la maternité, pour s’assurer d’être suivie par le médecin prévu lors de l’accouchement ou encore pour des raisons professionnelles.

Comment se passe le déclenchement de l’accouchement ?

L’accouchement peut être déclenché selon deux méthodes.

Le déclenchement de l’accouchement est-il recommandé ?

déclencher l'accouchement

Le déclenchement de l’accouchement est recommandé dès lors que la santé de la femme ou de l’enfant peut être mise en danger.

Les médecins ne s’accordent pas tous sur le sujet, certains préférant favoriser un déroulement naturel de l’accouchement ou préférant diminuer le maximum des risques pouvant être entrainés par le déclenchement de l’accouchement, comme la césarienne ou l’hypertonie utérine.

Si le terme de la grossesse est dépassé et que l’accouchement n’est pas déclenché immédiatement, la mère et l’enfant sont tous deux sujets à de fréquents examens (prise de sang, échographies…). Un suivi minutieux est obligatoire !