Mon ado peut-il inviter son amoureux-se à dormir à la maison ?


Ouuuuuuh, le sujet qui fâche ! Un jour, on était tranquillement en train de jouer aux 7 familles en buvant du Cacolac avec notre petite tête blonde, et d’un coup, sans presque qu’on s’en rende compte, notre pitchoune est devenu ado

Un vrai de vrai avec les écouteurs vissés sur les oreilles, des heures interminables passées dans la salle de bains et des posters dans sa chambre de personne dont on ignore même l’existence !

On s’était plus ou moins aperçue que notre enfant avait grandi. Mais le jour où on en a vraiment pris conscience, c’est lorsqu’il/elle nous a lancé entre le fromage et le dessert : « ça dérange si y a Pauline/Julien qui dort à la maison samedi ? »

Ça, on l’avait pas vu venir !

Les éléments à prendre en compte avant de répondre

Avant de formuler votre réponse, pensez à certains éléments ! Ils vous aideront peut-être à vous y retrouver.

Quel âge a votre enfant ? 15 ans ? 20 ans ? (bon, là c’est vrai qu’il n’est plus tout à fait ado, mais le problème est le même !).

Avez-vous pu rencontrer au préalable la personne qu’il souhaite inviter ? C’est entendu, vous n’avez rien à dire à votre enfant sur la personne qu’il fréquente. Cependant, il serait quand même moins gênant d’apprendre à la connaitre un tant soit peu avant qu’il n’envahisse l’espace familial.

Est-ce une histoire d’amour sérieuse ? Qu’en pense le deuxième parent (c’est une décision qui se prend à deux !).

Dans ces situations, il n’y a pas de comportement modèle à adopter. Chaque parent est libre d’accepter ou non selon ses principes. C’est comme ça : votre toit, vos règles ! Cependant, il faudra expliquer votre décision à votre enfant, quelle qu’elle soit.

copine de mon ado

Si j’accepte que mon ado invite quelqu’un à dormir

Il faudra clarifier les choses dès le départ ! Votre ado peut inviter son ami-e à la maison, mais la discrétion devra être leur principale ligne de conduite !

Leur vie intime doit rester intime,  ils devront donc prendre leurs précautions pour qu’elle ne perturbe pas l’équilibre familial.

Posez des limites comme le fait de ne dormir qu’une fois par semaine, en vacances ou en week end. Pensez également à la disposition de votre maison. Si toutes les chambres sont très éloignées les unes des autres, ce sera moins gênant.

Mieux vaut avoir une bonne conversation dès le départ sur tous ces points. Après, chacun s’engage à respecter les règles définies et vit sa vie de son côté. Tant que le jeune couple ne vous dérange pas, vous n’avez pas à vous en soucier !

Cependant, le dialogue doit toujours rester ouvert.

Si je dis non

C’est un choix tout aussi valable. Que vous trouviez cela trop gênant ou trop intrusif est tout à fait normal ! Ce n’est pas quelque chose d’anodin.

Dans ce cas, expliquez votre position à votre ado : vos raisons, votre opinion, le fait que vous en ayez discuté avec son autre parent…

Ce n’est pas parce que vous lui refusez que son copain/copine vienne dormir qu’il sera brimé. Cependant, vous pouvez toujours rencontrer cette personne lors de diners, après-midi, séances cinéma, pour lui montrer que ce n’est pas elle dont vous ne voulez pas chez vous, mais de la vie intime d’un jeune couple !

Enfin, pourquoi ne pas les autoriser à dormir chez vous lorsque vous n’êtes pas là ? Week end, vacances…?

Chaque famille est différente, à vous de trouver le compromis qui vous correspond le mieux !